Le Parc des Guilands, Bagnolet, Montreuil - 0/0

Collections  |  Les plantes   |  

Le Parc des Guilands, Bagnolet, Montreuil - 0/0

1 gabarit photo 0009 p1050618
gabarit photo bagnolet planmasse
001_gabarit photo bagnolet pers
Google-WEB Bagnolet-parc-des-Guillands
4 gabarit photo 0011 p1050581
7 gabarit photo 0010 p1050606
3 gabarit photo 0001 p1020506
9 gabarit photo 0004 IMG 1335
gabarit photo 0018 MONTREUIL-ETANG
EAU_001_gabarit photo 0002 jmg-1
gabarit photo bagnolet HPIM0678
gabarit photo bagnolet P1050632
gabarit photo bagnolet P105899
CHEMIN_003_gabarit photo 0014 MONTREUIL-PONTON-PARC-GUILANDS
PLANTE_001_gabarit photo 0015 MONTREUIL-PARC-GUILANDS-PLANT
PLANTE_008_gabarit photo 0016 MONTREUIL-PARC-GUILANDS-PRAIRIE-PLANT
gabarit photo 0013 MONTREUIL-PRE-DUC-
6 gabarit photo 0008 p1050624

Le Parc des Guilands, Bagnolet, Montreuil

  • Département / Ville : 93 Bagnolet Montreuil
  • Maîtrise d'ouvrage : Conseil Général de Seine Saint Denis
  • Études / Réalisation : 1998/2000/1999/2006
  • Mission : MOE complète
  • Surface : 30 ha
  • Montant des travaux : 6,25 M€

Il existe des espaces verts très éparpillés sur Montreuil et Bagnolet. Nous avons gagné le concours car nous avons montré comment nous pouvions remembrer la ville à partir d’une vision paysagère globale et cohérente, fédératrice.

Nous avons donc très soigneusement relevé les existants, afin d’en préserver le maximum, bien que nous ayons du parfois avoir une politique assez volontaire.

En effet, le paysage doit passer avant et l’arbre ne doit pas cacher la forêt !

La topographie du site a été ainsi mise en valeur et utilisée pour ordonnancer tout le site. La grande pelouse réunie toutes les parcelles et joint deux situations en belvédère sur Paris.

Nous avons aussi tiré parti de la friche sur les anciennes carrières de gyspse, pour en faire une zone naturelle avec un biotope humide.

La méthode de conception consister à réfléchir et ordonnancer avec douceur les pratiques / ainsi la grande pelouse et les espaces équipés qui y sont attachés permet de concentrer les usages « durs » ; elle est conçue comme un terrain de sport et elle permet ainsi de libérer tous les espaces qu’on veut plus naturels.