La Charte paysagère de la Pointe du Lac, Créteil - 0/0

Réalisations  |  

La Charte paysagère de la Pointe du Lac, Créteil - 0/0

gabarit photo Créteil charte UNE
creteil-plan-murets-00
creteil-coupe-plantations-01
creteil-principes-plantation-02
creteil-principes-plantation-03
gabarit photo Créteil charte 06
gabarit photo 0003 CHEMIN-CRETEIL-ZAC-POINTE-LAC-WEB
gabarit photo Créteil charte 04
gabarit photo Créteil charte-05
gabarit photo Créteil charte 03
gabarit photo Créteil charte 02
gabarit photo Créteil charte 07
gabarit photo Créteil charte 13
gabarit photo Créteil charte 10
gabarit photo Créteil charte 08
gabarit photo Créteil charte 09
gabarit photo Créteil charte 11
gabarit photo Créteil charte 12

La Charte paysagère de la Pointe du Lac, Créteil

  • Département / Ville : 94 Créteil
  • Maîtrise d'ouvrage : SEMAEC Créteil Habitat
  • Études / Réalisation : 2004/2005
  • Équipe : Péna & Peña
  • Mission : Etude et conseil

Notre mission a été de deux types : d'une part, une charte paysagère visant à qualifier le traitement des extérieurs du nouveau quartier, d'autre part une maîtrise d'œuvre des espaces de périphérie de ce quartier.

La charte a consisté à définir les types de plantations, les nivellements généraux, les clôtures et ouvrages. Nous avons défini un plan de nivellement général profitant du dénivelé et marquant fortement celui-ci par des terrasses successives de 0,4 m de hauteur.

Celles-ci passent d'une parcelle à l'autre et réunifient ainsi les espaces privés entre eux et ceux -ci avec l'espace public. Notre objectif a été de redonner de la force et de la valeur au site en son entier et de luter contre le morcellement dû au parcellaire. La plupart des promoteurs ont joué le jeu, comprenant qu'il était important de donner une identité forte et cohérente au site en son entier.
Ainsi, la bordure basse du quartier, a été traitée comme un long mur de pierres de 1,5 m de hauteur, grande courbe dessinée en rappel aux bordures du lac, et surmonté d'un garde corps. Ainsi ce vaste belvédère forme-t-il la limite infranchissable demandée par les promoteurs, sans pour autant créer une clôture austère et peu réjouissante. Certaines parcelles ont été redéfinies suivant ces principes paysagers libérant des espaces restitués au domaine public.

Nous disposions de grands volumes de terre en déblais que nous avons utilisés pour créer deux hautes buttes, qui donnent à voir le lac au-delà de ce quartier et le réintègrent dans le paysage global de la ville de Créteil.