Orléans construit son identité urbaine autour d’un magnifique contraste : celui d’une ville millénaire hyper civilisée, greffée sur le dernier fleuve « sauvage » de France, la Loire. 
Avec la démolition des anciens remparts, la figure urbaine et paysagère des mails émerge aux XVIIIème et XIXème siècles. Ils sont alors pensés comme des lieux de promenades largement plantés, permettant d’accueillir manifestations et foires diverses. Mais cette belle vision se dégrade fortement au XXème siècle, faisant des mails un lieu de flux automobiles.
En détruisant les ouvrage routiers et en réduisant la place de la voiture au profit d’un site propre bus et de modes actifs, le trafic est ralenti et domestiqué et le dialogue d’une rive à l’autre est restauré. Nous pouvons alors retrouver un art de la promenade spécifique à Orléans à travers la constitution d’une grande promenade paysagère de façade à façade et de la Loire à la Loire. 
Comme un fil d’Ariane, un cheminement continu relie des séquences tantôt animées et urbaines, tantôt jardinées et arborées. Cette nouvelle structure végétale, qui s’inscrit dans l’histoire urbaine de la ville, est investie d’une vocation sociale et environnementale véritablement contemporaine. Elle compose le premier maillon d’une future infrastructure paysagère à l’échelle de la Métropole d’Orléans.

Maître d'ouvrage
Orléans Métropole
Sire
Mails historiques
Surface
18 ha
Programme
Requalification des Mails historiques
Mission
MOE espaces extérieurs
Equipe
Richez&Associés, mandataire.
Cotraitants : Péna Paysages, Artelia, Transitec, Integral Designers, Atelier Jeol, Inddigo, Phytoconseil, Capacité, Geolia
Coût
44 M€ HT
Etudes
2022 / 2024
Réalisation
2024 / 2026
Fiche technique
©2024 Péna Paysages - Mentions légales - Charte des cookies
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies pour mesurer l’audience et vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt - Définir mes préférences